méditation au québec
Home Techniques de méditation Méditations actives Articles/Interviews

Que signifie la responsabilité ?

Osho

par Osho

Plus vous devenez vous-même, plus vous vous sentirez responsable pour le monde parce que plus vous faites partie du monde - vous n'en êtes pas séparé. Le fait d'être authentiquement vous-même implique une responsabilité immense, mais ce n'est pas un fardeau. C'est une réjouissance de pouvoir faire quelque chose pour l'existence.

L'existence a tant fait pour vous, il est impossible de la payer de retour. Mais nous pouvons faire quelque chose. Ce sera très petit comparé à ce que l'existence a fait pour nous mais cela montrera notre reconnaissance. La question n'est pas de savoir si c'est petit ou grand, la question est que c'est notre prière, notre reconnaissance et notre que totalité y est impliquée. Oui, cela arrivera, plus vous deviendrez vous-même, plus vous commencerez à sentir des responsabilités que vous n'avez jamais senties auparavant.

Ca me rappelle... Dans la vie de Mahâvîra, le plus important philosophe Jaïn...Il va d'un village à l'autre avec son proche disciple Goshalak. Et c'est la question dont ils discutent: Mahâvîra insiste: "Ta responsabilité envers l'existence indique à quel point tu as atteint ta réalité authentique. Nous ne pouvons pas voir ta réalité authentique mais nous pouvons voir ta responsabilité."

Alors qu'ils marchent, ils rencontrent par hasard une petite plante. Et Goshalak est un logicien…il arrache la plante et la lance plus loin. C'était une petite plante avec de petites racines. Mahâvîra dit: "Ceci est de l'irresponsabilité. Mais tu ne peux rien faire contre l'existence. Tu peux essayer mais ça reviendra contre toi."
Goshalak répondit: "Qu'est-ce que l'existence peut me faire ? J'ai arraché cette plante, maintenant l'existence ne peut pas la ramener de nouveau à la vie."
Mahâvîra se mit à rire. Ils allèrent dans la ville pour mendier leur nourriture. Après avoir mangé, ils revenaient par le même chemin et furent surpris, la plante était de nouveau enracinée. Pendant qu'ils étaient en ville, il s'était mis à pleuvoir et les racines de la plante, aidées par la pluie, étaient retournées dans le sol. C'était venteux, les racines étaient petites et le vent aida la plante à se redresser de nouveau. Le temps qu'ils soient revenus, la plante était revenue dans sa position normale. Mahâvîra dit: "Regarde la plante. Je te l'ai dit, tu ne peux rien faire contre l'existence. Tu peux essayer mais cela se retournera contre toi parce que cela continuera à te séparer de l'existence. Cela ne te rapprochera pas."
"Regarde simplement cette plante. Personne n'aurait imaginé que cela arriverait, qu'ensemble la pluie et le vent réussiraient à remettre cette plante enracinée dans la terre. Elle va vivre sa vie. Cela nous semble une toute petite plante mais elle fait partie du vaste univers, de la vaste existence, du plus grand pouvoir qui soit." Et Mahâvîra dit à Goshalak: "A partir de ce point, nos chemins se séparent. Je ne peux pas permettre à un homme de vivre avec moi s'il est contre l'existence et ne sent pas de responsabilité."

Toute la philosophie de non-violence de Mahâvîra peut être mieux exprimée comme une philosophie de révérence envers l'existence. La non-violence en est simplement une partie.

Cela continuera d'arriver: Plus vous vous trouvez, plus vous vous sentirez responsable de choses dont vous ne vous êtes jamais soucié. Laissez ceci être un critère: Plus vous vous sentez responsable pour les gens, pour les choses, pour l'existence, plus vous pouvez vous sentir confiant d'être sur la bonne voie.

Pour en savoir plus sur Osho